1.3 Le guide ultime pour trouver ton logement - Le commencement

1.3 Le guide ultime pour trouver ton logement - Le commencement

Temps de lecture : 5 minutes

On t'a concocté un guide hyyyyper complet avec nos meilleurs tips, des docs à télécharger et les pièges à éviter. Cet article est la première partie, tu peux aussi checker la deuxième et la troisième.

Sommaire

I. Où trouver ton logement ?

  1. De particulier à particulier
  2. Les agences immobilières
  3. Les logements Crous
  4. Chez l'habitant
  5. Les groupes étudiants
  6. La colocation
  7. Les messages frauduleux
  8. Visite ton appart

Le moment est venu de prendre ton appartement ! Ce moment fatidique où t'as envie de t'installer dans un 3 pièces, toilettes et salle de bain séparés, avec un balcon , au centre-ville, sans vis-à-vis et bien d'autres critères trop exigeant pour ton petit budget...Mais on est là pour t'aider !

Tout seul, en couple ou en coloc, voici les sites à connaître pour trouver ton logement étudiant !

I. Où trouver ton logement ?

1. Location de particulier à particulier

Leboncoin : c'est la 1ère plateforme pour les petites annonces, tu y es peut-être déjà allé-e pour vendre ton vélo ou ta voiture, ou pour acheter des meubles (d'ailleurs, c'est l'occasion de te trouver des perles rares pour ton nouvel appart !). Mais le site est très utilisé pour la recherche d'appartement, tout en évitant les frais d'agence, ce qui pourra te permettre de garder ton rein au chaud.

Les utilisateurs reprochent le manque de détails dans la description de certaines annonces et des critères de recherches trop peu précis. Attention également aux annonces “fakes” qui circulent fréquemment sur ce site ! Méfie-toi des prix trop abordables et évite de fournir des papiers administratifs personnels à des inconnus.

PAP : Particulier à particulier, une plateforme de petites annonces immobilières. C'est le numéro 1 de l'immobilier entre particuliers, avec 3 millions de visiteurs par mois, PAP est un incontournable pour toutes les personnes qui recherchent activement un appartement.    

À la différence du Boncoin, les annonces sont fiables et vérifiées mais par conséquent, elles sont moins nombreuses. Et si tu as mal à la tête à force de traîner sur ton ordinateur pour dénicher toutes les offres, tu n’as plus d’excuses ! PAP a conçu un magazine version papier qui regroupent toutes les annonces de la semaine. À retrouver chez ton marchand de journaux ! De plus, le site réfère aussi des articles pour aider l’étudiant dans sa recherche de logement, mais on te promet, le nôtre reste the best article.

2. Les agences immobilières

Tu peux aussi faire tes recherches de logement en contactant directement une agence immobilière. Au moins, t'es sûr-e de pas tomber sur des fausses annonces d'arnaqueurs en tout genre. Petit bémol, il va falloir mettre de côté un budget supplémentaire pour payer les frais d'agence (reste optimiste, on peut vivre avec 1 seul rein).

Logic Immo : c'est une plateforme qui permet aux agences immobilières de poster leurs annonces à destination des particuliers. Le site offre la possibilité de voir les annonces les plus récentes, ce qui évite ainsi de trouver des offres qui sont sur le point d’être louées. Si tu vis en région parisienne, pas de chance pour toi ! Logic Immo préfère la campagne avec des offres plus nombreuses pour le reste de la France.

SeLoger : Les offres de logement sont déposées soit par des agences, soit par des particuliers. Tu vas kiffer ce site car tu peux rechercher seulement ce qu’il te plaît grâce à des critères précis. Cependant, ne traîne pas car les annonces disparaissent vite.

Bien’ici : Crée en 2015, la nouvelle plateforme de recherche de logement est déjà très populaire auprès des étudiants. Sa principale particularité reste sa carte qui te permettra de rechercher des locations par secteurs. Elle t’indiquera aussi les bars, restos, services de transports et campus à proximité. Parfait pour dénicher un appart à côté de ton resto pref’ !

Ces trois sites possèdent un système d’alerte qui t’enverra un e-mail ou un SMS lorsqu'une annonce répondant à tes critères apparaît. Cela peut se révéler très utile lorsque les annonces sont prisées et qu’elles disparaissent vite.

Les conseils d'AirCampus :

  • Le prix des logements varient beaucoup selon les villes, les quartiers, la taille du logement, si ce dernier est meublé ou non, etc. Notre conseil est de favoriser les logements déjà meublés car le budget meubles peut très vite s’élever, ce qui n’est pas forcément envisageable pour les étudiants ayant des petits budgets.
  • Où loger ?                                                                                                             Certains quartiers sont mieux fréquentés que d’autres et il est important de savoir où l’on pose les pieds. N’hésite donc pas à te renseigner sur les différents quartiers de ta ville pour choisir le meilleur logement possible correspondant à ton budget ! Privilégie aussi la recherche de logement près de ton école ou campus pour éviter de perdre du temps dans les transports en commun.

3. Les logements Crous

Tu n’as pas beaucoup de thunes mais tu aimerais quand même trouver un appart pour tes études ? C’est possible avec le Crous, qui selon les régions, va te proposer des logements à des prix très abordables (au nom du père, du fils et du Crous esprit).

Ce service construit et gère les résidences universitaires dans sa région d'action. Chaque étudiant-e, même non boursier, peut bénéficier d'un logement dans un Crous en fonction des places disponibles. Les étudiants boursiers sont prioritaires et les demandes de logement se font en même temps que la demande de bourse dès janvier.

En studio ou en simple chambre avec cuisine commune, à toi de choisir la proximité que tu souhaites avoir avec les autres étudiants (en fait, soit t'aime les gens soit t'aimes pas les gens, c'est aussi simple que ça).

Comment faire ?

Tu peux télécharger et imprimer ce document pour organiser tes démarches administratives (on déteste tous ça, et ceux qui adorent, bah ils ont qu'à le faire pour toi) : Clique moi dessus

En gros, il faut :

  • S’inscrire sur le site www.etudiant.gouv.fr
  • Cocher la case “demande de logement” sur le DSE
  • Faire sa recherche de logement par secteur et choisir jusqu'à 6 logements dans 3 secteurs différents ou dans le même secteur
  • Attribution de logement fin juin, informé par SMS et par e-mail
  • Délai de 7 jours pour se décider et confirmer ou non le logement

Si tu n’as pas obtenu de logement durant la première phase de demande ou que t'as simplement oublié (rigole pas ça arrive), ce n’est pas perdu ! Tu auras la possibilité de procéder à une démarche d’affectation complémentaire en juillet où tu pourras consulter tous les logements disponibles.

Tu pars en stage dans une autre région mais tu n’as pas d’endroits où loger ? La demande de logement Crous peut se faire tout au long de l’année selon les places disponibles.

PS : Si tu n'as pas encore de code INE ou si tu n'as pas pu justifier ta situation étudiante, tu devras envoyer une lettre d'attestation sur l'honneur.

4. Chez l’habitant

Loger chez l’habitant pendant ses études n’est pas très répandu en France mais cette pratique reste accessible avec la plateforme Lokaviz. Tu y trouves des chambres ou des studios à louer chez le particulier. Les prix restent élevés et il y a peu d’annonces, mais si t'es riche ça va le faire.

5. Les groupes étudiants

Chaque ville possède son groupe Facebook “étudiants de...". Tu trouveras de multiples annonces pour des meubles, des appartements ou des recherches de colocataire. Sur ces groupes on y trouve tout et n’importe quoi mais c’est peut être là-bas que tu trouveras une pépite !

6. La colocation

Si tu n'as pas encore trouvé ton bonheur sur les sites de particulier à particulier et sur les groupes étudiants, tente la colocation grâce à ces sites spécialisés :

La carte des colocs : Créé par des colocs pour des colocs, c'est un site indépendant lancé en 2013. En 2019, il est devenu le principal site de colocation de France.

Appartager : Leur devise ? Un colocataire heureux est un colocataire qui reste plus longtemps ! Leur priorité est la mise en relation de qualité.

Toitchezmoi : Aucun frais supplémentaire, aucun frais d'agence et aucun frais de service. Tous les frais disparaissent au profit de l'entraide et du plaisir de partager.

7. Les messages frauduleux

Voici un exemple concret qu’on t’a répertorié ici !

Voici les éléments qui vont te permettre d’éviter les messages frauduleux :

  • Si c’est trop beau, c’est faux : Ne rêve pas, tu peux pas avoir un logement étudiant avec terrasse, piscine en haut d’un building... Si un appartement sort du lot financièrement, il faut chercher l’erreur.
  • Il peut arriver qu’un propriétaire te demande de lui verser un premier loyer ou la caution afin de réserver le logement. Tu ne dois surtout rien payer avant la signature du bail ! Que ce soit par chèque, par virement ou par argent liquide. Non seulement tu ne reverra jamais cet argent mais en plus tu ne mettras jamais un pied dans l’appartement.
  • Le propriétaire voudra conclure la transaction au plus vite.
  • Le propriétaire ou le locataire en fera des tonnes pour te rassurer afin d'atténuer tes doutes.
  • Avant la visite, le propriétaire ne peut pas te demander ta carte d’identité, tes coordonnées bancaires, ton bulletin de salaire ou un justificatif de domicile.
  • Attention au propriétaire qui n’est jamais joignable ou qui donne le contact d’un autre personne.
  • Attention aux e-mails trop longs, qui décrivent précisément le logement.

En règle général dans les messages frauduleux, le destinataire te demandera cette liste d'information (liste non-exhaustive) :

  • Votre Nom et Prénom
  • Ville de résidence actuelle
  • Contact téléphonique ( Fixe et GSM )
  • Situation matrimoniale
  • Votre profession
  • Votre revenu mensuel approximatif
  • La durée de bail souhaitée
  • Avez vous un garant?
  • Nombre de personnes à occuper l'appartement?
  • Justificatif de votre résidence

Dans cet exemple, on observe que l'annonce est longue et très détaillée, comme si le propriétaire essayait de prouver quelque chose. Il demande des papiers qui ne sont pas autorisés et veut conclure le bail au plus vite. C'est sûrement un message frauduleux, ne réponds pas, à moins que tu sois très riche ou que tu aimes te faire berner (on ne te jugera jamais, chacun ses goûts et ses pratiques).

8. Visite ton appart

Lors de la visite d’un appart, essaie d’être attentif au moindre détail. Le propriétaire n’est pas toujours honnête et peut ne pas avoir préciser certaines choses dans l’annonce qui pourrait t'embêter si tu choisis de louer cet appart. Par exemple, l’appartement peut être mal situé et il est donc possible d’avoir des nuisances sonores ou encore un mauvais réseau.

Sois aussi attentif à l’isolation et le chauffage, car si ils sont en mauvais état, ton budget électricité exploserait. Et vaut mieux pas tenter de choisir entre manger et payer son électricité...

Courage pour cette première partie d’emménagement, c'est la plus dure ! Ensuite ça va couler de source, sauf si t'es vraiment une quiche et dans ces cas-là on peut rien pour toi ! 😁

Suite : 2.3 Le guide ultime pour trouver ton logement étudiant - Les démarches et les aides

3.3 Le guide ultime pour trouver ton logement étudiant - Ton déménagement et ton installation