Interview de Hugo, un étudiant et un basketteur

Interview de Hugo, un étudiant et un basketteur

Régulièrement, AirCampus te présente des étudiants qui ont du talent. Aujourd'hui c'est Hugo, un basketteur déchainé qui a soif de réussite !

AirCampus : On commence par la base, peux-tu te présenter ?

Hugo : Je me présente je m'appelle Hugo, j'ai 20 ans et je viens de Besançon ! J'ai fait un Bac ES et STAPS (sciences et techniques des activités physiques et sportives). Actuellement je suis à Nancy pour jouer de ma passion, le basket.

AC. : Comment t'es venu ta passion pour le basket ?

H. : La passion pour le basket m'est venue de mon frère ! À la base, je faisais du handball, j'étais bon et ça me plaisait beaucoup mais quand mon frère a commencé le basket, je suis tomber amoureux de ce sport. J'ai attendu d'avoir l'âge requis pour commencer, c'est-à-dire à 7 ans et je n'ai jamais arrêté depuis !

AC. : Comment concilier vie étudiante et ta passion pour le basket ?

H. : C'est difficile d'étudier et de faire du sport à côté. À des moments j'étais très fatigué, j'avais pas le temps de faire tous mes devoirs parce que je rentrais tard des entrainements, j'avais plus envie de dormir que de travailler ! Mais je m'accrochais aux études car c'était important pour moi de réussir.

Si on s'accroche et qu'on bosse dur, que ce soit pour les études ou pour le basket, il y a forcément un des deux qui va nous rapporter les résultats que l'on souhaitent. À toutes les personnes qui font du sport et des études en même temps, accrochez-vous, car si vous réussissez, vous pourrez choisir votre avenir !

AC. : Quel est ton meilleur souvenir sur le terrain ?

H. : C'était en 2016, quand j'ai gagné la coupe de France avec mon club de Strasbourg. C'était ma première année en U18 ! On a joué devant plus de 7000 personnes, c'était fou ! C'était un beau match d'équipe et un souvenir inoubliable qui restera gravé à jamais dans ma mémoire.

AC. : As-tu une anecdote insolite à nous faire partager ?

H. : Elle est pas très drôle mais elle montre qu'avec du travail, on atteint nos objectifs ! L'an dernier je me suis fait une rupture totale des ligaments croisés intérieurs gauche et je me suis relevé de cette blessure. J'ai travailler dur pendant 1 an et grâce à mon acharnement, j'ai eu la chance d'intégrer un club pro et de signer un contrat à seulement 19 ans.

AC. : Qu'est-ce que tu conseillerais aux AirCampeurs qui nous lisent ?

H. : À tous les AirCampeurs, ne lâchez rien, croyez toujours en vous, n'écoutez jamais ceux qui veulent vous détourner de vos rêves et battez-vous jusqu'à la fin. Je vous encourage à vous tromper, à échouer, à essayer, à entreprendre et à aller jusqu'au bout de vos projets. Donnez-vous à fond, ne regardez jamais en arrière car il faut toujours aller de l'avant. Il ne faut pas se focus sur les résultats mais il faut faire confiance au processus et bosser, bosser, bosser. Il y a que les travailleurs qui réussissent.

Let's go !

AC. : Merci  pour ton temps ! On peut te retrouver sur insta @iamsancho2.0 pour voir ton plus beau profil sur un terrain !