Le Bow Paris

« A l’époque de Marie Antoinette, le nœud était utilisé par ses modistes pour cacher les agrafes des corsets des robes dîtes